Maman s'appelle Mimi

vendredi 10 avril 2009

pardon petite précision, "peille" c'est du français et "esperluette" aussi !

Posté par emdouz à 14:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


définition...

... pour Aurélie, une peille c'est un chiffon, tu imagines ce que ça donne version vestimentaire.
Bon et puisque  on est dans notre période "élucidation des mystères linguistiques" quelqu'un saurait il me dire ce qu'est une "esperluette" ? ..... oui je connais la réponse, c'est malin de demander ça, y en a combien qui suivent dans cette classe ? allez au travail... Bon, allez, petite question supplémentaire pour mes visiteurs qui viennent du "nord" c'est à dire à partir de Clermont Ferrrand, qu'est ce qu'on veut dire par "ohla ça pègue" ? Il va de soit que les petits camarades aveyronnais ou imbibés d'une manière ou d'une autre par la culture occitane n'ont pas le droit de souffler !

Posté par emdouz à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 8 avril 2009

entre récup et guenilles

j'en ai récupéré des peilles dans ma vie, y en a même que je suis allée chercher à la décharge ou dans les poubelles. J'ai parfois même payé pour devenir la propriétaire réjouie de certaines choses devenues horreurs pour d'autres.

Mais si il y a un truc qui m'énerve c'est que certains croient que parce qu'on a l'âme récupératrice signifie qu'on est tout content de récupérer leurs m****s sales.

Voici comment un dimanche de mars, alors que je récupérais la chaise haute de mon arrière grand père retenue en otage détenue depuis près de 20 ans par mon oncle j'ai fait l'acquisition d'une hideuse veste en polaire sale taille 4 ans "pour Augustin, elle est trop petite pour Kéké". Alors oui, je savais que c'était un cadeau qui allait éviter un rangement, oui, j'ai vu qu'elle était pas propre, mais bof, un tour en machine et elle sera comme neuve. Par contre, ce que j'avais pas vu, ce sont ces multiples accrocs qui la rendent immettables pour quelqu'un qui certes aime la récup mais qui ne choisi pas quand même de s'habiller ni d'habiller son enfant en guenilles.

Ma chère tante (qui ne lira jamais ce post mais nombreux qui te connaissent liront héhé), saches que la récup c'est pas que de la pingrerie (oui je suis Aveyronnaise et j'assume mes doigts crochus) c'est un art de vivre, une philosophie, un pied de nez à la surconsommation. Saches que de nombreux autre comme moi se répètent en ponçant, en cousant, en peignant, en chinant sa phrase devenue célèbre "rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme"

Alors voici ce que j'en ai fait de la fameuse polaire

RIMG0095

Elle sera en effet pour Augustin, et même plus précisemment pour ses fesses délicates : je l'ai débitée en lingettes lavables !!!!

Donc, vas y donne moi encore tes ordures, même pas peur ...

Posté par emdouz à 16:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

samedi 4 avril 2009

ouhla un anniversaire

vite, un peu de tissus, hop hop hop, on coupe .... j'ai dit ON COUPE ! arrrrrgh ....
Et voilà une petite trousse grâce à un tuto facile trouvé ici

RIMG0094

Notez toujours l'excellent qualité de mes photos ! c'est ironique bien sûr !
Ah oui, vous avez remarqué l'étiquette ? je sais, j'me la pète un peu, mais qu'est ce que ça fait plaisir !!

Posté par emdouz à 21:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 1 avril 2009

recette de l'après-midi réussi

Il vous faut un excellent chef et quelques ustensiles (pas beaucoup car les doigts font très bien l'affaire !), du chocolat, et voilà, yapluka ...

mars_20091

Posté par emdouz à 15:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


jeudi 19 mars 2009

Printemps

Le calendrier dit que le printemps arrive samedi, mais je crois qu'il est déjà là. A quoi il ressemble le printemps chez vous ?
Chez moi il ressemble à ça :

RIMG0066

Mais c'est aussi le premier repas dans le jardin, la lecture dans l'herbe, les promenades avec les rayons de soleil de l'après midi ... Pourvu qu'il reste longtemps

Posté par emdouz à 13:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 13 mars 2009

Tendresse

Celle là elle est pas rigolote, mais elle m'a émue. Le papa d'Augustin n'est pas souvent à la maison. Ils ne se voient que le weekend car quand il rentre, Augustin est déjà couché et bien sûr pas levé quand il quitte la maison le matin. Ce soir après le bain j'enfilais son Pyjama à Augustin sur notre lit. En farfouillant pendant que je l'habillais il a trouvé un T-Shirt de son papa. Il l'a serré très fort contre sa joue et lui a fait des bisous, des dizaines de bisous. Je lui demande "qu'est-ce que tu fais ?" Il m'a répondu "gros câlin papa".

Posté par emdouz à 21:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

lundi 9 mars 2009

La passion d'Augustin ...

... les tracteurs ! A prononcer "cacteur" siouplé ! C'est un gars de la campagne lui ! Alors devinez ce qu'on fait pendant près d'une demi-heure plusieurs matins par semaine ??????

RIMG0046

On se calle à la porte du péron et on regarde Bernard (pronnoncez "Bina'" siouplé) qui réduit le tas de fumier devant son étable avec son "cacteur".
Aaaah la vie à la campagne !!! Quel plaisir hein ? ;-)

Posté par emdouz à 13:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 6 mars 2009

oubli

la deuxième image de la mosaique, c'est de l'eau de chaux et de l'huile d'olive pour le liniment, pour les fesses d'Augustin aussi ;)

Posté par emdouz à 23:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le défi

Bien, j'avais déjà rédigé ce qui va suivre mais je l'ai perdu ... bref, bref, je participe pour la première fois à un défi lancé par #Mars Avril Mai # : mettre en image nos geste écolo du quotidien ! En voilà une idée originale. Alors bien sûr je ne garantie pas la qualité des clichés sachant qu'il fait nuit et que mon appareil ben il est pas terrible hein !
Alors nous on est un peu comme tout le monde : on tri nos déchets, on a un tas de compost que je ne suis pas allée photographié car il fait noir, je l'ai déjà dit, mais aussi car il fait super froid. Puis vous verrez les couches du petit Augustin qui sèchent sur les radiateurs pour pas utiliser de sèche linge mais parce que quand même ces choses là on en a besoin de beaucoup et souvent. Il y a aussi les couches lavables maison qui ne sont pas visibles ici, faites avec des tissus de récup genre vieilles serviettes de toilettes, les lingettes lavables maison. Celles ci ont une histoire : Il se trouve qu'occasionnellement j'achète des produits cosmétiques chez un certain Monsieur Rocher, Yves de son prénom. Ce monsieur est très attentionné est fait régulièrement des petits cadeaux ce qui pique souvent la jalousie de M. Le PrinceS, mon époux ! Un jour, Yves -oui je l'appelle par son prénom- m'a offert une fort jolie écharpe en polaire ; mais pour prouver mon affection à M. Le PrinceS, j'ai découpé la dite écharpe pour en faire des lingettes qui essuient les jolies fesses d'Augustin depuis maintenant 18 mois et quelques jours ;-). Ah oui les radiateurs sous les couches ben leur douce chaleur ils la doivent à la belle Chatelaîne Godin à bois qui trône dans la cuisine et sur laquelle je cuisine parfois comme sur la photo avec la pire cocotte minute de récup noirâtre (Je tiens à dire que cet engin -la cuisinière, pas la cocotte- là m'a fait faire un sport inouï, soit une dizaine de trajets au tas de bois par jour !!!) Ensuite il y a les paniers qui remplacent les poches en plastique, la boîte à oeuf vintage pour aller chercher mes oeuf chez Mme G. la voisine, La boule de lavage qui soit dit en passant n'arrive pas toujours à venir à bout de certaines tâches sur les couches citées plus haut, mais ça c'est une autre histoire. Je pense aussi aux produits achetés en vrac et stockés dans des bocaux pour éviter le sur-emballage, les yahourts maison et certainement d'autre trucs encore. Voilà. Bon défi ;)

mosaic8181423

Posté par emdouz à 23:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]