mercredi 8 avril 2009

entre récup et guenilles

j'en ai récupéré des peilles dans ma vie, y en a même que je suis allée chercher à la décharge ou dans les poubelles. J'ai parfois même payé pour devenir la propriétaire réjouie de certaines choses devenues horreurs pour d'autres.

Mais si il y a un truc qui m'énerve c'est que certains croient que parce qu'on a l'âme récupératrice signifie qu'on est tout content de récupérer leurs m****s sales.

Voici comment un dimanche de mars, alors que je récupérais la chaise haute de mon arrière grand père retenue en otage détenue depuis près de 20 ans par mon oncle j'ai fait l'acquisition d'une hideuse veste en polaire sale taille 4 ans "pour Augustin, elle est trop petite pour Kéké". Alors oui, je savais que c'était un cadeau qui allait éviter un rangement, oui, j'ai vu qu'elle était pas propre, mais bof, un tour en machine et elle sera comme neuve. Par contre, ce que j'avais pas vu, ce sont ces multiples accrocs qui la rendent immettables pour quelqu'un qui certes aime la récup mais qui ne choisi pas quand même de s'habiller ni d'habiller son enfant en guenilles.

Ma chère tante (qui ne lira jamais ce post mais nombreux qui te connaissent liront héhé), saches que la récup c'est pas que de la pingrerie (oui je suis Aveyronnaise et j'assume mes doigts crochus) c'est un art de vivre, une philosophie, un pied de nez à la surconsommation. Saches que de nombreux autre comme moi se répètent en ponçant, en cousant, en peignant, en chinant sa phrase devenue célèbre "rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme"

Alors voici ce que j'en ai fait de la fameuse polaire

RIMG0095

Elle sera en effet pour Augustin, et même plus précisemment pour ses fesses délicates : je l'ai débitée en lingettes lavables !!!!

Donc, vas y donne moi encore tes ordures, même pas peur ...

Posté par emdouz à 16:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur entre récup et guenilles

    Eh Toc! non mais...

    Posté par lilibullestfolle, jeudi 9 avril 2009 à 22:09 | | Répondre
  • Lacune

    Une nouvelle fois, j'ai une lacune linguistique que tu vas combler je l'espère... "des peilles", c'est quoi ?

    Posté par Lily, jeudi 9 avril 2009 à 22:12 | | Répondre
Nouveau commentaire